Et le mardi au Château

Quoique le fonds conservé au Château soit constitué de pièces prestigieuses (correspondance de Chateaubriand, par exemple), il est quelque peu oublié, et surtout très en désordre. Donc, avant de récoler, il faut classer, et notamment identifier les auteurs des lettres – mission accomplie, grâce à Yann Potin (en direct par SMS…). Merci à Morgane Lecareux et à François Lafabrié de nous avoir accueillies.

La pause du déjeuner est mise à profit pour une petite visite au cimetière central de Blois, où l’on cherchait la tombe de la famille Thierry (Augustin et Amédée étant enterrés au cimetière du Montparnasse à Paris). La tombe a été érigée en 1839, après la mort du père Thierry. Augustin Augustin-Thierry, auteur d’une biographie de son grand-oncle, y repose, ainsi que Baptistine, la dernière descendante de la dynastie.

Au terme de cette session, beaucoup de travail abattu, mais beaucoup reste à faire encore…

A.D.

 

Laisser un commentaire